L'aparte
Médecine esthétique
et épilation laser
à Bordeaux
Abonnez-vous à notre newsletter
Regard d’expert
Suivez-nous

Search

Le regard est le reflet de notre personnalité. La couleur, la forme des yeux, les mouvements qu’ils effectuent peuvent révéler beaucoup de choses. Travailler la zone du contour de l’oeil est donc délicat en médecine esthétique : la peau entourant l’oeil est fine, pauvre en collagène et extrêmement vascularisée. Pourquoi faut-il bien réfléchir avant de subir un traitement sur la zone entourant les yeux en médecine esthétique ? Pourquoi le regard est-il si important ? Quels traitements du regard sont possibles ? Nous vous dévoilons tout dans cet article.

Les yeux : pourquoi sont-ils le reflet de notre personnalité ?

La couleur, la forme ou encore le mouvement de nos yeux sont souvent révélateurs de notre personnalité. Le regard peut en dire long sur une personne : nos yeux, véritables miroirs de nos émotions, ne mentent jamais. Dans un regard, on peut lire la joie, l’amour, la colère, la tristesse, le doute…Ce sont des éléments essentiels à la communication non verbale : en regardant une personne dans les yeux, vous pouvez facilement deviner si elle est effrayée, blessée, confiante ou encore agacée.

Certains chercheurs avancent même que la structure de l’oeil aurait un lien direct avec notre personnalité : la séquence de gènes responsable de l’iris contribuerait également au développement du lobe frontal du cerveau, ce dernier étant en quelque sorte “ la carte mère de notre personnalité ”. Vous l’avez compris : nos yeux et notre regard nous permettent de transmettre nos émotions. Il est donc très important d’envisager une intervention esthétique après avoir mûrement réfléchi.

Le vieillissement du regard

Avant 30 ans, nos paupières sont fermes, nos rides peu marquées. Au fil des années, la peau des paupières et du contour des yeux change : c’est parfaitement normal. La peau du contour des yeux est particulièrement sollicitée. Elle se tend et se détend lorsque vous souriez, lorsque vous êtes contrarié, quand vous pleurez, riez, plissez ou fermez les yeux… Il est donc parfaitement logique que les premiers signes de l’âge apparaissent peu à peu. Avant 30 ans, pensez donc à bien hydrater votre peau : cette précaution vous permettra de la garder fraîche et lisse le plus longtemps possible. Si les rides commencent à apparaître trop tôt à votre goût, vous pouvez également suivre un traitement préventif par mésolift : ce dernier offre une hydratation intense des cernes et prévient l’apparition précoce des premières rides.

Plus tard, entre 30 et 45 ans, les rides d’expression s’accentuent, dont les fameuses pattes d’oies et rides du lion. Auparavant inexistantes, ces nouvelles rides sont visibles même au repos. Elles vieillissent votre visage et trahissent votre âge. Les patients désireux de masquer leurs rides peuvent alors avoir recours au comblement des rides, grâce à des injections d’acide hyaluronique très fluide. Passé 45 ans, le relâchement des paupières s’accentue et les rides sont de plus marquées. De nombreux patients optent alors pour une chirurgie du regard, destinée à enlever l’excès de peau ou à redresser la paupière supérieure.

Le traitement du regard en médecine esthétique

Il est possible de traiter le regard en médecine esthétique via différentes interventions.

  • Les patients présentant des cernes colorés peuvent avoir recours aux peelings spécial contours des yeux. Ces derniers permettent d’éclaircir l’hyperpigmentation péri-oculaire progressivement, sur plusieurs séances. Après ce type de traitement, vous semblez moins fatigué : vos cernes sont plus clairs, votre regard reposé.
  • Pour les cernes creux, on peut avoir recours à des injections d’acide hyaluronique pour combler le contour osseux de l’orbite. Cette technique consiste permet de diminuer l’aspect enfoncé du regard par l’injection d’acide hyaluronique très fluide. Il s’agit d’un soin esthétique délicat à réaliser : les injections se font par petites touches et l’acide hyaluronique est injecté en très petite quantité.
  • La ride du lion donne un air dur au regard : elle fait paraître le sourcils froncés, le regard énervé. Il est possible de la traiter en relevant légèrement la queue du sourcil. Cela permet d’intensifier le regard.
  • Enfin, il est possible de traiter les pattes d’oies et ridules grâce à la toxine botulique. Le clignement des yeux répété abîme en effet les fibres de collagène et d’élastine du derme, provoquant l’apparition des ridules. Cette perte de fibres entraîne un ralentissement cellulaire, et donc, une perte de tonicité de la peau. Le traitement par toxine boltulique permet de retendre les tissus distendus.

Vous envisagez un traitement du regard en médecine esthétique à Bordeaux ? Nous vous suggérons de prendre rendez-vous avec le Docteur Slodzian pour être guidé et accompagné tout au long de votre projet.