L'aparte
Médecine esthétique
et épilation laser
à Bordeaux
Abonnez-vous à notre newsletter

    Regard d’expert
    Suivez-nous

    Search

    Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

    Accueil » Les traitements » Visage » Injection des sillons nasogéniens

    Les sillons nasogéniens sont les premières rides que l’on remarque, ou du moins souvent celles qui amènent les patients à consulter un médecin esthétique. En effet, ils sont les premiers signes du vieillissement de la peau . Leur correction simple en apparence, n’est pas qu’une question de comblement parce que leurs causes sont multiples. On peut pratiquer des injections d’acide hyaluronique directement dans les sillons pour les combler, cependant cela ne suffit pas toujours, et il est parfois préférable de regarder l’ensemble du visage. Nous vous expliquons tout ici.

    Injections des sillons nasogéniens par le dr Benoit Slodzian

    Que sont les sillons nasogéniens ?

    Ce sont les plis qui se forment entre les ailes du nez et les commissures des lèvres. Ils apparaissent avec l’âge et ont une double composante : l’affaissement de la peau visage et une partie de rides d’expression. En effet, avec le vieillissement, la graisse malaire profonde, présente au niveau des pommettes, diminue, ce qui entraîne un affaissement de la peau, celle-ci ayant un rôle de soutien. Cela correspond la partie haute des sillons près des ailes du nez.
    Les parties situées vers les commissures des lèvres sont des rides d’expression. Ce sont les rides du sourire.

    injection sillons naso-géniens Bordeaux

    Un visage fatigué

    Ces sillons modifient l’impression renvoyée par notre visage, ils donnent air fatigué. En effet, ils contribuent à marquer la vallée des larmes au milieu de la joue, dans le prolongement des cernes. En injectant uniquement les sillons, il est possible de ne pas traiter de manière optimale l’impression de fatigue. On pourra alors envisager de combler une éventuelle perte de volume des pommettes pour redonner du dynamisme au visage.
    Parfois, ils se prolongent par les plis d’amertume. Ceux-ci forment un triangle en creux qui va de la commissure des lèvres au menton. Le visage a ainsi un air triste. Ceux-ci se comblent également très bien avec des résultats naturels.

    Comment corriger les sillons nasogéniens ?

    Plusieurs techniques s’offrent au médecin esthétique.. La plus commune est l‘injection de produits de comblement comme l’acide hyaluronique. On peut cependant également  poser des fils tenseurs. Notez en revanche, que même si ces rides sont les plus visibles, il est souvent plus judicieux d’intégrer leur traitement dans une prise en charge plus globale du visage, car elles sont le résultat de plusieurs phénomènes lié au vieillissement de la peau.

    Quel traitement pour les sillons naso-géniens ?
    Comment diminuer les sillons naso-géniens ?

    Les injections d’acide hyaluronique.

    Il existe 2 approches pour atténuer les sillons avec l’acide hyaluronique, une directe et une indirecte. L’indication de l’une ou l’autre dépend du visage, du relâchement cutané et, dans une certaine mesure, de l’épaisseur de la peau.

    L’approche directe

    Elle consiste à injecter directement dans le creux à l’angle de l’aile du nez. On fait cela avec une canule ou une aiguille. La canule est un peu plus sûre, car elle présente moins de risques pour l’artère angulaire qui se trouve à cet endroit.
    Cette stratégie est valable chez les patients relativement jeunes et dont l’affaissement du visage est minime. En effet, il s’agit d’un comblement, or si on a un bourrelet en raison de l’affaissement, les résultats ne seront pas visibles. Dans ces cas-là, il vaut mieux commencer par une approche indirecte.

    L’approche indirecte

    Il s’agit du traitement de la cause des sillons et cela s’inscrit dans une prise en charge plus globale du vieillissement du visage.
    On injecte de l’acide hyaluronique pour retendre la peau, soutenir les ligaments et redonner du volume dans les zones où la graisse a fondu. Concrètement, on place l’acide hyaluronique à des endroits stratégique afin d’obtenir un effet lifting sans chirurgie. Ensuite, on peut combler la partie haute des sillons au niveau des ailes du nez.
    C’est ainsi que l’on obtient des résultats naturels avec des sillons nasogéniens atténués et un visage moins fatigué et plus dynamique.

    Quelle quantité d’acide hyaluronique faut-il pour combler les sillons nasogéniens ?

    Dans une approche directe dont le but est simplement le leur comblement, une seringue d’1 mL sera suffisante pour traiter les 2 côtés (0.5 par côté). Notez qu’il s’agit d’une quantité minimum efficace, pour certaines personnes il peut en falloir plus. Mais peut-être faudra-t-il alors penser à une prise en charge plus globale du relâchement.

    Dans l’approche indirecte, il est difficile de prévoir les quantités puisque cela dépend principalement des causes qui peuvent être multiples. On peut cependant parler d’un minimum de 2 à 3 ml d’acide hyaluronique, auquel il faudra éventuellement rajouter 1 ml pour un comblement complémentaire des sillons.

    L’injection d’acide hyaluronique est-elle douloureuse ?

    Ces injections ne sont pas agréables, mais ne sont pas réellement douloureuses. En effet, les produits utilisés contiennent un anesthésiant afin de diminuer la douleur. De plus, le docteur Slodzian est particulièrement vigilant à améliorer votre confort lors des soins ; il prend tout le temps nécessaire pour pratiquer les injections.

    Combien de temps dure les résultats ?

    Les résultats durent de 12 à 18 mois, parfois plus selon la réaction de votre corps. Par ailleurs, l’injection d’acide hyaluronique stimule la production de collagène. Ainsi, de manière naturelle, les résultats perdureront malgré la diminution progressive de l’effet volumateur de l’acide hyaluronique. De plus, cette stimulation collagénique a une action préventive puisqu’elle ralentit l’aggravation du creux des sillons.

    Combinaison acide hyaluronique et fils tenseurs.

    Chez les personnes avec un affaissement important de la peau, l’association de ces deux traitements peut donner d’excellents résultats.

    Les précautions à prendre

    Quelles sont les précautions après les injections du sillon nasogénien ?

    Ne pas faire de sport pendant 48h, y compris natation, course à pied…
    – Ni sauna ni hammam.
    – Pas de soins dentaires dans les 72h.
    – Ne pas prendre l’avion dans les 72h qui suivent.

    Un soin vous intéresse ?

    Posez votre question

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.