L'aparte
Médecine esthétique
et épilation laser
à Bordeaux
Abonnez-vous à notre newsletter
Regard d’expert
Suivez-nous

Search

Image Alt

Intime

Nos soins intimes à Bordeaux

La nymphoplastie médicale

Fort du certificat universitaire de médecine esthétique intime, le docteur Slodzian pratique la nymphoplastie médicale : on augmente du volume des grandes lèvres grâce à l’acide hyaluronique. Elles vont ainsi recouvrir les petites lèvres et les protéger, comme c’est normalement leur rôle.

Les petites lèvres trop grandes sont un ressenti de plus en plus fréquent. Cela peut être à l’origine de sécheresse vaginale voir de complexes. Le plus souvent l’origine est l’atrophie des grandes lèvres. Cette sécheresse vaginale peut, elle-même, être à l’origine de douleurs lors des rapports sexuels.
La nymphoplastie médicale est le traitement de l’atrophie des grandes lèvres ou la compensation de petites lèvres trop grandes.

La pénoplastie pour agrandir le penis

Il est possible d’agrandir le pénis à Bordrdeaux, c’est la pénoplastie médicale à Bordeaux.

Le docteur Slodzian utilise de l’acide hyaluronique pour agrandir le pénis à Bordeaux. Il est spécialisé dans la pénoplastie médicale sans chirurgie et sans anesthésie générale et diplômé de certificat universitaire de médecine esthétique génitale.

L’augmentation du gland

L’augmentation du gland à Bordeaux avec l’injection d’acide hyaluronique présente 2 avantages : augmenter le volume du gland et améliorer la durée des rapports sexuels en diminuant légèrement la sensibilité du gland.

L’utilisation d’acide hyaluronique pour la prise en charge des hommes dits précoces, est validée par des études médicales. Ces études, valident aussi bien une augmentation moyenne de la durée de l’acte qu’une amélioration de la satisfaction de chaque partenaire.

augmentation du gland Bordeaux

Le traitement d’une cicatrice d’épisiotomie douloureuse

Le traitement d’une cicatrice d’épisiotomie douloureuse se fait par un protocole d’injection d’acide hyaluronique dans la cicatrice et de photothérapie par LED intravaginale.

L’acide hyaluronique va permettre aux tissus de se réhydrater, la cicatrice sera assouplie. La photothérapie à base de rouge et de jaune va permettre de retravailler la cicatrice. Les cellules vont produire des fibres élastiques et du collagène. Le résultat est une cicatrice plus souple et moins douloureuse.

Un soin vous intéresse ?